Association de Préhistoire et d’Archéologie de Bossay-sur-Claise

L’assemblée générale s’est déroulée comme d’habitude sans problème, rapport moral et rapport financier approuvés à l’unanimité, conférence suivie avec attention par un public un peu plus nombreux que d’habitude, sans doute en raison du sujet traité : l’histoire de la ligne de chemin de fer Port-de-Piles – Le Blanc.

Après l’histoire de la machine à vapeur, par Raoul Guichané, c’est un passionné du rail, Bernard Plancha, qui a décrit jusque dans les détails les plus inattendus la construction et l’exploitation de la ligne. Et c’est un autre passionné, Vincent Bussereau, qui a projeté une vidéo  sur la vie de cette ligne où l’on a pu voir les trains, les gares, les nuages de fumée, et finalement le dernier passage, en 1999, d’un train reconstitué tiré par une 141 R (photo) venue tout spécialement de Saint Benoit-sur- Loire.

Comme nous l’avions annoncé, les subventions de la commune et des fonds parlementaires ont été utilisées, et disons-le, bien utilisées. Nous remercions nos élus, locaux et nationaux, et  notre réussite sera la meilleure expression de nos remerciements. Le concours de la municipalité a été décisif.

Ce qui nous appelions la petite maison, restaurée à l’identique, est devenue l’annexe du musée. Elle a été immédiatement utilisée pour notre exposition temporaire qui avait pour sujet cette année les moulins hydrauliques.  Le clou était une maquette animée : une roue actionnée par une chute d’eau, et qui, grâce à des engrenages parfaitement imités, actionnait une paire de meules. Par ailleurs, la documentation ne manquait pas : croquis, photos, livres, travaux universitaires, panneaux, cartes, objets divers, moulins antiques. Cette exposition a eu beaucoup de succès.

La sortie découverte était ambitieuse : la vallée du Pontreau qui offre des sites très variés : Henri Thiennet en a recensé quatre-vingt-cinq! Nous n’en avons visité que six, ce qui a suffi à remplir la demi-journée. En plus, dans cet été au climat bizarre, nous avons eu la chance de tomber sur une journée ensoleillée, et même chaude.

Solange Bigot, qui s’est dévouée pour représenter la commune dans l’aventure des nouveaux “rythmes scolaires”, a orienté la classe de CM vers le musée. Très bonne idée !

Retenons la date de notre assemblée générale  2015, le 24 janvier, et celle de notre sortie découverte le 17 mai 2015

Le Président Raoul Guichané

 141 R