ASSOCIATION DE PRÉHISTOIRE ET D’ARCHÉOLOGIE DE BOSSAY-SUR-CLAISE

 

Grange musée Bossay   musée de préhistoire et darchéologie

 

BUT

Le but de l’association est de répertorier et de faire connaître le patrimoine préhistorique, archéologique et culturel de la commune.

HISTORIQUE

L’association est née par l’existence de silex exploités tout au long de la préhistoire, et grâce à la passion d’un Bosséen, Henri Thiennet, très motivé, chercheur et collectionneur de pierres taillées et de pièces archéologiques locales. Elle a été créée en 1988 par un groupe d’une quinzaine de personnes, sous la présidence de Raymond Thomas. Son but immédiat était de mettre en valeur une collection d’objets lithiques préhistoriques, trouvés sur le territoire de la commune par Henri Thiennet.

Henri Thiennet (photo) est un agriculteur, autodidacte, aux compétences reconnues en préhistoire, géologie, et archéologie.

Cette collection a été exposée dans une aile du presbytère, prêtée par la commune. Sur cette première exposition s’en est greffée une seconde, de la période gallo-romaine à l’époque contemporaine.

Raymond Thomas étant décédé en 1998, Raoul Guichané lui a succédé.

Les collections exposées devenant de plus en plus importantes, la commune a mis à la disposition de l’association deux bâtiments situés 4 rue du Bois Rouge, une grange et une ancienne maison d’habitation, face à face (photos de présentation musée). La grange, d’une surface au sol de 80 m2, est dévolue à la préhistoire, la petite maison à la période historique. Restaurée en 2014 grâce à des subventions de la municipalité et des fonds parlementaires, cette maison est par elle-même, du fait de la qualité de sa restauration, un objet archéologique.

LES ACTIVITÉS DE L’ASSOCIATION

LE MUSÉE DE PRÉHISTOIRE

La quasi-totalité des objets lithiques préhistoriques ont été trouvés par Henri Thiennet sur le territoire de la commune. Ces objets sont exposés dans des vitrines

    Vitrine musée

Description

– la première abrite une collection privée donnée à l’association par un amateur éclairé, comme il y en a eu beaucoup depuis le milieu du 19e siècle

– la deuxième abrite une suite de sept panneaux montrant l’évolution de la taille du silex de – 400 000 ans à – 6 000 ans,

– la troisième est dédiée au paléolithique moyen avec deux panneaux, l’un de bifaces (photo), l’autre de pointes moustériennes,

– la quatrième est dédiée au paléolithique supérieur, de l’aurignacien au magdalénien en passant par le solutréen ; elle montre quelques témoins du raffinement de la taille à cette époque,

– la cinquième est une vitrine horizontale abritant un moulage du site solutréen des Maîtreaux, moulage réalisé à l’initiative du musée national de préhistoire des Eyzies-de-Tayac, preuve de l’importance scientifique de ce site,

 

                                                               Fouilles du site “des Maîtreaux “Bossay-sur-claise et Moulage

(les fouilles entreprises depuis 1994 à Bossay-sur-Claise (Indre-et-Loire), au lieu-dit Les Maîtreaux, ont mis au jour des vestiges archéologiques de plusieurs occupations solutréennes. Ces haltes étaient essentiellement consacrées à la taille du silex dans le but de produire des feuilles de laurier de différents modules, des pointes à cran et des lamelles à dos)

De petites vitrines contiennent des objets du mésolithique et du néolithique, et des fossiles.

Une valise pédagogique permet de comprendre sommairement mais rapidement la technique et l’intérêt de la taille du silex.

L’annexe est dévolue aux objets archéologiques datant de l’époque gallo-romaine à l’époque contemporaine. Ces objets ont été réunis en partie par Henri Thiennet, en partie par de nombreux dons. L’essentiel est constitué d’outillage agricole.

A l’intérieur du musée : galerie de portraits -nos ancêtres hominidés depuis le plus reculé

Australopithécus entre – 4,5 M et – 1 M années africain – homo habilis entre – 2,5 et -1,8 M années a sans doute inventé le premier outil, un galet cassé – homo érectus de -1M à – 300 000 ans a maîtrisé le feu et les premières tailles élaborées, homo néandertalensis de – 100 000 ans à – 40 000 ans on lui doit les bifaces et les pointes moustériennes de la vitrine du paléolithique moyen – homo sapiens de Cro Magnon de – 43 000 ans à – 12 000 ans on lui doit les peintures rupestres et pour nous le solutréen des Maîtreaux – homo sapiens sapiens c’est à dire nous.

                  

 

 

– une statuette gallo romaine trouvée aux Gaillards -vitrine de gallo romain- silex très vieux-

LES VISITES

Le musée est ouvert du 15 juin au 15 août les samedis, dimanches, et jours fériés de 14 h à 17h, et aussi sur demande dans la mesure de la disponibilité d’un membre du conseil d’administration.

Le droit d’entrée est de 2 € pour les adultes, de 1 € pour les enfants et par personne pour les groupes.

La visite est libre ou guidée au choix des visiteurs.

L’EXPOSITION ANNUELLE

En plus des collections pérennes, l’association propose chaque année une exposition temporaire qui dure du mois de juin au mois de septembre. À titre d’exemples, les sujets ont été en 2011 une collection de représentations des châteaux de la Loire sur bois sculpté et émaillé, en 2012 les bouteilles, en 2013 la chèvre (photos), en 2014 les moulins hydrauliques.

 

Les relations avec d’autres associations

Afin de constituer un ensemble important susceptible d’être plus connu et plus attrayant, sept musées des communes voisines ont créé le « Réseau des petits musées ». Celui de l’APAB en fait partie. À la première visite est délivré un « passe » qui donne droit pour les visites des autres musées à une réduction de moitié du droit d’entrée, et pour la quatrième visite à un cadeau.

L’association a conclu une participation croisée avec l’Association des Amis et Utilisateurs de la Claise et de ses Affluents  qui œuvre à la sauvegarde d’un patrimoine menacé, celui des moulins hydrauliques et des paysages qui leur sont liés.

Les relations avec d’autres musées de préhistoire

Propriétaire par dation des objets lithiques préhistoriques du site des Maîtreaux, l’association a passé des accords de musée à musée pour des prêts avec les musées de préhistoire des Eyzies-de-Tayac et du Grand Pressigny.

L’assemblée générale annuelle

L’association tient son assemblée générale annuelle fin janvier. Le point fait sur la situation morale et financière, une conférence est proposée. Elle porte sur les sujets les plus variés, par exemple en 2012 les perturbateurs endocriniens, en 2013 les cupules dans le monde, en 2014 l’histoire du chemin de fer à vapeur et l’histoire de la ligne Port-de-Piles – Le Blanc. L’assistance, fidèle est d’une quarantaine de personnes. Le sujet de la conférence fait l’objet d’un article dans le bulletin annuel.

La publication d’un bulletin annuel

Depuis 1999, l’association publie chaque année un bulletin. Le contenu, de 40 à 60 pages, porte sur des sujets variés, d’intérêt général et local. La direction veille à la valeur scientifique et à la rigueur de rédaction des articles. Ce bulletin est servi gratuitement aux adhérents et proposé à la vente dans le commerce. Le numéro 15 est actuellement disponible.

Les sorties – découvertes

Chaque année, en avril – mai, l’association propose une sortie destinée à découvrir la géographie, l’histoire, l’architecture, l’activité de tel ou tel site de la commune. La commune étant très vaste, les sujets ne manquent pas. Par exemple, en 2012, l’association nous a fait visiter Villejésus, en 2013 , elle nous a retracé l’histoire du bourg depuis le chevet de l’église (photo), en 2014,  longé la vallée du Pontreau. Chaque visite fait l’objet d’un article dans leur bulletin annuel.

Contact

Le siège social

Mairie de Bossay-sur-Claise, 37290 ; 02 47 94 52 06 ; mairiedebossaysurclaise.@gmail.fr

Les contacts personnels

PRÉSIDENT : Raoul Guichané, moulin de la Roche Berland ; 02 47 94 52 30 ; raoul.guichane@wanadoo.fr

VICE-PRÉSIDENT : Henri Thiennet, Richelieu ; 02 47 94 51 41

SECRÉTAIRE : Solange Bigot, les Rocheraux ; 02 47 94 54 72

 TRÉSORIER: Jean Pelle, 8 rue du Champ Perray ; 02 47 94 40 77 ; jean.pelle@gmail.com

MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION : Janine Deforges, La Chesnaie ; Marie-France Petit, La Coulonnerie ; Marie-Charlotte Poncet, 37290 Boussay ; Hélène Studer, Cingé.

Le site : https://apabbossay.wordpress.com

L’adhésion

Elle coûte 15 €. Elle donne droit au bulletin annuel et à toutes les informations sur les activités de l’association.

Galerie