Cette page regroupe les plus beaux clichés des 2 pièces de théâtre 2015 de Bossay sur Claise :Boeing-Boeing” et “Les copropriétaires”

Boeing-Boeing- une comédie en 3 actes de Marc Camoletti – Le cadre de l’histoire


Bernard n’en est pas à sa première conquête féminine. On peut même dire qu’il les collectionne. Et il a trouvé une méthode très personnelle pour vivre trois idylles à la fois, sans qu’aucune de ses maitresses puisse croiser les autres à l’improviste : il  séduit des hôtesses de l’air qui appartiennent à des compagnies aériennes différentes et dont les horaires de vol font qu’à aucun moment elles ne risquent de débarquer ensemble chez leur amoureux communs. Robert un ami de jeunesse de Bernard, lui rend visite et s’impose plus ou moins chez lui comme pensionnaire. Il est mis au courant de la situation et, un peu effrayé de prime abord par la vie agitée et aventureuse de son ami, si éloignée de sa propre existence calme et routinière, il finit par se prendre au jeu et à tenir un rôle improvisé au milieu de ce va- et- vient tourbillonnant. La pauvre Berthe “bonne à tout faire” n’en peut plus de devoir changer à tout moment son fusil d’épaule pour sauver la face du patron. Car le stratagème n’est pas sans faille et la vie de Bernard n’est pas un long fleuve tranquille… (Extrait du programme confectionné par Jean Bochet)

GALERIE

Cliquez sur les images pour les agrandir !

Crédit photos : Jacques Poitevin





 

Les copropriétaires – Comédie en un acte de Gérard Darier

Le cadre de l’histoire

Vous n’avez peut-être jamais assisté à une assemblée générale de copropriétaires ? Certes, elles ne sont pas toutes composées de participants aussi farfelus que ceux qui résident cet immeuble, mais nous pouvons vous assurer qu’on est pas si loin de la réalité. ce qui est certain, c’est qu’y faire voter une décision relève souvent pour le syndic de la mission impossible. Chacun y va de ses petits intérêts particuliers et tout le monde s’éloigne très vite de l’ordre du jour sur lequel doit porter le scrutin. Mais cela permet de faire surgir au grand jour certains aspects de la personnalité des uns et des autres, ce qui n’est pas sans conséquences.

Il n’y a pas de quoi se rendre malade? C’est vous qui le dites ! Nous vous laissons en compagnie de cette faune un peu spéciale et vous vous ferez une opinion. (Extrait du programme confectionné par Jean Bochet)

GALERIE

Cliquez sur les images pour les agrandir !

 

Crédit photos : Jacques Poitevin